les Bois noirs de Nessadiou

Grands bois noirs

Pieds nus dans l’herbe du soir

Silencieux dans la plaine

Déjà ils savent

Ils sourient à travers la brume

Les grands Bois noirs du chemin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *